Démocratie

Précurseur de la démocratie de demain ?

Saillans, village de la Drôme, haut lieu de la démocratie participative…

La démocratie participative à Saillans
Le village de Saillans

Le village d’irréductibles démocrates

1er Avril 2014, Saillans. La France connaît un bien morne record : l’abstention aux élections municipales a atteint des hauteurs inégalées, s’élevant à 36%. La France entière semble en proie à une crise nouvelle : une crise de la démocratie locale, elle qui restait encore relativement protégée de cette méfiance généralisée envers les politiques…
La France entière ?! Non, un village d’irréductibles démocrates a démontré toute son ingéniosité pour prouver que beaucoup de choses sont encore possibles, et qu’au centre de ces choses, il y a la discussion, la concertation, la co-construction, idéaux au fondement de la démocratie

liste collégiale participation citoyenne démocratie participative
La liste collégiale à Saillans

Un système qui fonctionne

Démocratie alternative, participative
Schéma du fonctionnement de la démocratie à Saillans

Que s’est il passé de si original à Saillans ? Au lieu d’avoir un candidat classique, issu d’un parti ou d’un autre, c’est une liste collégiale qui a été élue dans ce petit village d’un peu plus d’un millier d’habitants. Dès lors, une véritable organisation à l’échelle locale s’est organisée en opposition à une structure de décision pyramidale : les grands domaines de réflexion sont fixés par les élus et des commissions citoyennes (les Groupes Action Projet) s’occupent de trouver des solutions ou des idées pour l’élu, un comité de pilotage réunit élus et habitants volontaires pour rendre compte des travaux et un comité des sages (de non-élus) veille au bon déroulement des échanges. Le conseil municipal sert aux votes et aux délibérations officielles. Une organisation bien ficelée donc, imaginée en amont de l’élection et qui est arrangée au cours de l’expérience.

Rendre la démocratie plus concrète avec des citoyens plus impliqués

Alors qu’un quart des adultes de la commune participe directement à la vie politique locale, le village ne désespère pas pour continuer sur cette lancée démocratique et attirer plus de citoyens dans l’élaboration de la décision publique. Cette initiative s’inscrit également dans une dynamique d’éducation populaire : on apprend pas à faire de la politique que dans les livres, la pratique réelle des institutions contribue largement à créer des citoyens impliqués. Les compétences s’acquièrent en « pratiquant » la citoyenneté. Alors bien sûr, tout n’est pas parfait et des contraintes apparaissent toujours en cours d’exercice : habitants à l’écart du budget ou des projets de fond, idées trop complexes à mettre en place au vu des normes et des finances,… Mais les intentions sont bien là…

Un exemple de ces bonnes intentions ? !

Participation citoyenne élection signature
La consultation citoyenne du maire à ses citoyens-associés

Récemment, le maire (maire plus par contrainte administrative que par sa volonté) a dû accorder son parrainage à un candidat à l’élection présidentielle. Et une fois de plus, ça été l’occasion de faire un témoignage des solutions possibles pour proposer une démocratie plus participative. Au lieu de décider arbitrairement et en son âme et conscience de qui il décidait parrainer, le maire a invité les citoyens de Saillans à voter pour le candidat de leur choix. Le candidat ayant reçu le plus de voix recevait alors la signature du maire désigné.

Les bénéfices d’un tel fonctionnement…

Il est clair même sans faire appel à des études ou autres qu’on peut imaginer plusieurs retentissements sur les habitants de Saillans. Voici ici quelques effets bénéfiques qu’à l’implication des citoyens dans la vie publique :

  • D’abord, comme dit plus haut, c’est comme ça que l’on apprend à faire de la politique : tout le monde le dit, c’est en s’engageant politiquement qu’on découvre la politique (à titre d’exemple, le vote a contribué à pacifier les relations politiques- voir ici)
  • Ensuite, c’est impliquer davantage le citoyen dans la vie commune et rendre la vie sociale plus solidaire
  • C’est reconnaître en chacun une légitimité à contribuer au débat
  • C’est défendre l’intérêt général en empêchant le pouvoir de se retrouver complètement entre les intérêts de quelques-uns
  • Enfin c’est pouvoir apporter son expérience de citoyen et ses ressentis du quotidien pour améliorer la vie de tous

Bref, impliquer les habitants dans la “vie de la cité” contribue complètement à faire émerger un esprit citoyen qui devrait être à la base de la démocratie. Il y a donc urgence à réfléchir au moyen d’impliquer chacun, sans tout centrer autour des élections;)

démocratie locale et participation
Saisir le pouvoir à l’échelle locale ?

Les limites de l’utopisme

Les limites de la démocratie directe (modèle dont se rapproche le village) sont nombreuses et la première est la taille d’une communauté. C’est d’un point de vue pragmatique que la démocratie représentative a émergé : à l’échelle d’une Nation, il paraît compliqué de faire participer chaque citoyen à chaque projet de lois (vous imaginez la zone si chacun votait à chaque loi, voire à chaque amendement). Donc on choisit des représentants qui, plus ou moins, défendrons nos intérêts dans une certaine mesure en facilitant par exemple l’émergence d’un consensus.
Le fonctionnement du village est donc possible aussi parce que c’est un village, une petite communauté. La proximité des habitants, le faible nombre de citoyens, l’échelle des décisions et la taille de la localité rendent possible l’installation de tels processus.

Néanmoins, une telle expérience est une source incomparable de réflexions pour imaginer l’émergence de procédés démocratiques nouveaux, à plus grandes échelles, laissant plus de place à la délibération, à la consultation ou à la participation citoyenne dans les instances de décision.

Enfin, je ne dis pas ça pour éteindre les lueurs démocratiques et prétendre que de meilleures institutions sont impossibles : je dis bien ça pour ne pas tomber dans un utopisme trop heureux et dans une forme de rêve éveillé qui n’est pas prêt d’arriver, il faut être conscient des limites pour mieux les dépasser 🙂

 

Pour approfondir le sujet, voici une liste de sites (plus ou moins partisans) qui vous permettront d’avoir des informations sur le village de Saillans et sur son modèle de fonctionnement.

DM



Politizr est une plate-forme indépendante et neutre de discussions entre les citoyens et leurs élus.

Venez lire, proposer et noter des débats sur tous les sujets et suivez l’actualité de vos élus en vous inscrivant sur politizr.com.

Politizr, changerez-vous d’opinion?

Partagez sur vos réseaux sociaux : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn